Le Stretching qu’est ce que c’est ?

C’est une technique douce qui agit sur le système musculo-squelettique sans générer d’impact sur les articulations. Elle offre un entraînement complet qui implique une coordination parfaite entre concentration, sensations, respiration, force et souplesse. En pratiquant cette technique, nous arrivons à un bien-être physique et mental ou le corps et l’esprit travaillent en symbiose.


Comment fait-on ?
Le stretching se pratique à partir de postures statiques réalisées de manière lente et rythmique maintenues pendant un certain temps. Dans la phase active ou nous construisons la posture, nous nous concentrons dans les sensations corporelles perçues et dans notre respiration. Nous obtenons ainsi le contrôle conscient du mouvement qui nous permet de doser l’intensité de l’étirement pour qu’il ne devienne pas douloureux ou qu’il ne produise pas de tremblements. Puis dans la deuxième phase, une fois la posture prise, nous nous ouvrons aux sensations perçues en nous détendant. Il faut être pleinement conscient de son corps pour en contrôler chaque posture, chaque geste et pour le ressentir profondément.


Les stretch se divisent en deux types d’étirements


Les stretch actifs

Ce sont des postures statiques mais toniques qui permettent d’améliorer progressivement l’amplitude articulaire du mouvement réalisé. Ils provoquent non seulement des réactions musculaires profondes d’étirement mais aussi la contraction des muscles engagés pour stabiliser le segment travaillé.
Les stretch passifs
Ils utilisent le poids corporel de la région mise en tension par l’exercice ainsi que la force de la gravité pour étirer passivement le muscle. Les étirements progressifs ainsi produits, permettent a l’énergie corporelle de circuler librement tout en procurant des moments de bien-être.


Différentes manières de s’étirer
Il existe différentes manières de s’étirer : seul, à deux ou en utilisant un appui fixe

S’étirer seul
Dans notre entraînement quotidien, au moment de nous étirer, utiliser des postures de stretchs actifs ou passifs apportera à notre séance, variation et dynamisme.

S’étirer à deux

Ces étirements assistés sont développés dans le bouton Stretch Massage

S’étirer sur une barre ou un appui fixe

La barre horizontale offre un appui fixe qui nous procure un étirement plus soutenu et sans effort. Elle facilite le glissement et l’éloignement progressif des extrémités en nous offrant une meilleure mobilité articulaire. Elle nous permet également de réaliser des tractions de l’axe vertébral en utilisant notre poids corporel.


Quels sont les principaux bénéfices du stretching ?


Sur le système articulaire
Le mouvement et la mobilité sont des besoins vitaux pour un fonctionnement optimal de notre système articulaire. Le vieillissement et le sédentarisme diminue notre flexibilité naturelle et font perdre à nos mouvements leur fluidité. En pratiquant le stretching nous leur redonnons de l’élasticité et de l’amplitude tout en ralentissant les effets de la vieillesse.

Quitter la compression dans les articulations
Inclure des étirements dans notre entraînement hebdomadaire nous permet de diminuer la compression et l’usure des cartilages dues à l’impact de la force de gravité sur une structure désajustée par des problèmes posturaux.

Stabiliser les articulations
En pratiquant ces étirements nous prenons soin de réaliser les exercices en maintenant le correct alignement vertébral ainsi que celui des ceintures pelvienne et scapulaire afin de conserver la stabilité articulaire indispensable a la santé posturale.

 

Sur le système musculaire
Les « Stretch » améliorent considérablement la mécanique corporelle. Ils redonnent la longueur aux muscles contractés en leur restituant leur fonction et tonus. Ils facilitent aussi le glissement des différentes couches musculaires entre elles ce qui se traduit par des mouvements plus fluides et plus harmonieux. 
Agir sur les muscles de mouvement, de posture et de stabilisation
Si nous pratiquons un sport ou nous nous entraînons dans un gymnase nous devons être plutôt habitués à tonifier la musculature de mouvement au détriment de celle de posture. Les objectifs des salles de sports sont en général de renforcer les muscles superficiels de notre corps pour gagner une silhouette plus tonique et « sculptée » qui correspond aux canons de beauté et de jeunesse de notre époque.

Renforcer la musculature profonde

Il est pourtant capital de renforcer les muscles profonds et de gainer notre abdomen afin de protéger le bas du dos. Si nous souffrons de douleurs dans cette région du corps il est très probable que la musculature profonde de soutien vertébral soit déprogrammée et que nous utilisions la musculature de mouvement comme auxiliaire pour redresser notre dos. Ceci entraîne des contractures musculaires et une surcharge sur les disques intervertébraux et peut engendrer des pathologies vertébrales. Dans la technique de Stretching nous apprenons à utiliser la musculature stabilisatrice centrale c’est-à-dire activer le transverse abdominal, la musculature du fond pelvien ainsi que les muscles extenseurs de la colonne vertébrale. Ceci nous assurera, non seulement, une protection spinale adéquate et une correcte réalisation des exercices mais aussi un ventre plus ferme.

 

Corriger les troubles de la posture
Les étirements corrigent les mauvaises postures que nous avons adoptées inconsciemment á force par exemple de passer trop de temps assis dans une position incorrecte devant l’ordinateur ou notre poste de travail.

 

Augmenter la perception du corps
El stretching, nous permet d’augmenter notre expérience motrice, d’améliorer notre expression corporelle et la conscience que nous avons de notre corps.

    

JSN Metro template designed by JoomlaShine.com
www.sophiefavarel.com © all rights reserved